Pour la première fois, Mediahuis Connect s’imprime sur du papier Tyvek ‘indestructible’.

Cela fait la deuxième fois cette année que Toerisme Kempen et Mediahuis Connect allient leur forces. En octobre, avec la campagne ‘Tijd voor een Kempenkuur’ (« Il est temps de s’offrir une cure en Campine »), Toerisme Kempen ne vise plus le cycliste, comme au printemps, mais bien le promeneur. À cet effet, Mediahuis Connect se fend d’une première ‘indestructible’ : un encart d’un guide de promenade en version Tyvek ultra solide.

La campagne a pour but de permettre aux gens de la ville d’Anvers et de ses périphéries nord et sud de découvrir les circuits pédestres campinois. L’encart paraît le 14 octobre au cœur du journal Gazet van Antwerpen, éditions Stad, Noord et Zuid, et donne un aperçu de 7 promenades avec différents nœuds routiers et un plan assorti.

La campagne est axée sur le promeneur. Celui-ci peut partir à l’aventure muni d’un guide particulièrement pratique, sans devoir se soucier de déchirures ou de détériorations éventuelles de sa carte pédestre. 

Mediahuis Connect a initié et réalisé un procédé d’impression sur du Tyvek, maximisant ainsi la facilité d’utilisation de la carte.

Le Tyvek est en effet un matériel synthétique fabriqué à partir de fibres de polyéthylène à haute densité. Il ressemble au papier et est entre autres utilisé pour la production de bracelets festival. Bien que le matériel puisse être coupé, il est difficile à déchirer et il est surtout imperméable. C’est justement ce qui le rend tellement pratique pour un promeneur : il peut être lu sous une averse, se plie facilement et peut ensuite être réutilisé. Bref, il présente une longévité à toute épreuve.