Mediahuis Connect introduit la tarification CPM pour journaux

À partir du 1er janvier 2018, nous appliquerons un tarif CPM pour l’espace média dans ses titres de presse quotidienne. De ce fait, Mediahuis Connect devient la première régie belge à traduire un modèle digital à l’origine vers les médias imprimés.

En franchissant le pas vers le CPM pour nos titres de presse quotidienne, nous cherchons à augmenter la force d’attraction du journal imprimé. Un tarif CPM permet au marché publicitaire de comparer en toute transparence le coût par contact de différents médias, tels que le print, l’on-line, la radio ou l’OOH. Du coup, planifier et acheter des campagnes cross-média devient plus simple et transparent.

Bart Decoster, Corporate Director Mediahuis Connect : « Nous constatons que les départements digitaux des agences média se chargent aussi de plus en plus souvent du planning et de l’achat de médias imprimés. L’expertise de cette nouvelle génération de digitals planners et buyers se situe justement au niveau d’une méthodologie qui de nos jours se trouve à mille lieues du pricing actuel des campagnes en print. En tant que leader du marché, il nous incombe de préserver l’attractivité et l’accessibilité des médias imprimés. En passant, début 2018, au tarif CPM pour les campagnes nationales de presse quotidienne, nous jouons un rôle moteur dans la mise en œuvre d’un modèle universel pour l’espace média dans les journaux. Nous voulons ainsi accorder au journal l’attention qu’il mérite. »

L’introduction d’un tarif CPM fait que l’audience d’un média devient le facteur déterminant dans la fixation des prix. La publication tant attendue des nouveaux chiffres d’audience CIM Presse constitue dès lors le moment idéal pour nous d’introduire sur le marché le tarif CPM pour journaux. La nouvelle tarification CPM pour journaux entrera en vigueur le 1er janvier 2018 et vaudra pour toutes les campagnes de presse quotidienne.