Mediahuis Connect est le premier à faire le pas vers un tarif en ligne basé sur la viewability.

À partir de 2017, et ce avant tout autre acteur sur le marché, Mediahuis Connect optera pour une tarification en ligne basée sur la viewability ou visibilité. La régie média interne de Mediahuis répond ainsi  à l’importance croissante de la viewability en tant que paramètre d’évaluation pour les campagnes en ligne.

Afin de déterminer la nouvelle tarification en ligne, Mediahuis Connect a dressé la carte de la viewability des différents formats en ligne sur ses sites d’information. Pour ce faire, la régie a fait appel à la technologie MOAT, qui, à son tour, se base sur la directive IAB en matière de viewability (50 % des pixels au moins 1 seconde en image).

Tous sites d’information confondus (lavenir.net, standaard.be, nieuwsblad.be, hbvl.be et gva.be), Mediahuis Connect réalise un taux de visibilité moyen de pas moins de 78,5 %.

Là-dessous, chacun des formats publicitaires digitaux obtient également un résultat probant. Ainsi, sur les sites Mediahuis Connect le Sticky Ad enregistre un score de viewability impressionnant de pas moins de 94 %. Il est suivi de la Half Page (80 %), du Medium Rectangle (79 %) et du XL Leaderboard (70 %).

Source: MOAT Analytics, 16/10/2016-15/11/2016, 170 million viewable impressions, Direct & Programmatic Campaigns

Dans sa nouvelle tarification en ligne, Mediahuis Connect tient aussi compte, outre la viewability, du score d’impact de chaque format publicitaire. Celui-ci est calculé sur base de données extraites des baromètres d’impact Mediahuis Connect ‘Connectometer’ et ‘CSI’.

Valérie Poncelet, Yield Manager Mediahuis Connect : « Avec notre politique de prix renouvelée, nous voulons aider les annonceurs à mieux comparer les formats publicitaires entre eux. De plus grands formats ne produisent en effet pas toujours de meilleurs résultats.  Le point de départ pour 2017 est dès lors un tarif CPM qui soit à la fois un reflet de la viewability et du score d’impact d’un format. Le niveau tarifaire moyen reste inchangé. Par contre, l’annonceur a désormais la possibilité d’ajuster son tir en fonction de la visibilité de tel ou tel format. »

La nouvelle tarification digitale est entrée en vigueur le 1er janvier 2017 pour tous les titres d’information (lavenir.net, standaard.be, nieuwsblad.be, hbvl.be et gva.be), à l’exception de la publicité vidéo en ligne. Une garantie de 100 % de viewability est envisageable moyennant un supplément.